Vague d’indignation contre l’Université de Debrecen qui va décorer Poutine

Le président russe Vladimir Poutine s'est vu remettre le titre de Civis Honoris Causa par l'Université de Debrecen, lors de son déplacement en Hongrie lundi. La page facebook de l'Université a été assaillie de messages d'indignation.

L'Université de Debrecen a décerné le titre de Civis Honoris Causa au président russe en raison du rôle accordé à cette université dans le projet Paks 2 qui prévoit la mise en service en 2026 de deux nouveaux réacteurs nucléaires à la centrale de Paks, par l'entreprise russe Rosatom . . .