Un 23 octobre sans Viktor Orbán

Ce dimanche, la Hongrie célèbrera sa troisième fête nationale de l'année (après le 15 mars et le 20 août). Le parti au pouvoir, la Fidesz, a annoncé il y a quelques jours que son traditionnel meeting du 23 octobre, au carrefour Astoria à Budapest, n'aurait pas lieu. C'est l'absence de son "héros national", le premier ministre Viktor Orbán, contraint de se rendre au Conseil européen, qui a motivé cette décision. N'en déplaise à la droite, le quartier sera libre pour la grande manifestation anti-gouvernementale prévue dimanche dans la capitale hongroise, sur Szabadsag Sajto utca à partir de 15h . . .