Ulana Suprun : « En Ukraine, les minorités ethniques sont aussi ukrainiennes »

L'interview d'Ulana Suprun, ministre ukrainienne de la santé, par le site hongrois Mandiner au sujet de la controversée réforme de l'enseignement en Ukraine, a tourné au dialogue de sourds. Budapest reproche à Kiev de vouloir remettre en cause la place du hongrois dans les écoles au profit de l'ukrainien. Un faux problème pour la ministre, selon qui ces enfants de langue hongroise sont ukrainiens ; une entorse aux droits de l'Homme pour le journaliste, qui estime quant à lui qu'ils appartiennent avant tout à la nation hongroise . . .