Bons débuts de la stratégie européenne pour le Danube

A Bruxelles cette semaine; le lobbying des pays de l'Union européenne traversés par le Danube a très bien fonctionné. Avec les eurodéputés roumains en tête, le projet de stratégie pour le Danube a suscité beaucoup d'intérêt auprès des institutions, par-delà les clivages partisans.
Mercredi, un débat au Parlement a démontré qu'une grande majorité des députés allemands, autrichiens, slovaques, hongrois, bulgares et roumains soutiennent la stratégie "transdanubienne". Lors de son audition le 14 janvier dernier, le candidat autrichien de la Commission à la politique régionale, Johannes Hahn, avait déja fait de ce projet une des priorités de la Commission.

Cette stratégie pour le bassin du Danube, qui ne concerne pas moins de 80 millions de personnes, découle du sens commun. Le Danube est un "don" de la nature pour renforcer la coopération politique et économique des peuples de l'Est et de l'Ouest de l'Europe. Pour les eurodéputés, il va de soi que cette coopération doit d'abord avoir une plus-value européenne. Plus précisément, il s'agira d . . .

François Gaillard