UE-Hongrie: « la bave du crapeau n’atteint pas la blanche colombe »

Mardi, le Parlement européen s'est penché sur le cas de la Hongrie. Les débats ont tourné autour des conclusions pessimistes du rapport Tavares sur la situation des droits fondamentaux dans le pays. Le rapport a été adopté lors du vote final, malgré la droite européenne, qui s'y est majoritairement opposée. Une gifle politique d'ampleur continentale pour le Fidesz, qui dénonce quant à lui un rapport partial, injuste, et incohérent . . .