Où sont passés les maraîchers bulgares de Budapest ?

Qui se souvient que ce sont des maraîchers bulgares qui ont nourri la capitale hongroise pendant plusieurs décennies au XXe siècle ? Nous avons reçu dans notre émission Francia Hangja Suzanne Körösi, la réalisatrice du film documentaire Villes fertiles qui donne un coup de projecteur sur cette histoire oubliée.

Le dernier film de Suzanne Körösi nous emmène à Budapest, sa ville natale, où l’agriculture urbaine a une longue et riche tradition. Fait unique, c’étaient des maraîchers bulgares, vivant en Hongrie depuis environ cent cinquante ans, qui cultivaient les légumes dans la capitale et dans ses quartiers périphériques.

Jusqu’aux années 1980 ils vendaient leurs légumes, produits sans engrais chimique et avec une faible consommation d’énergie ; on les côtoyait quotidiennement sur les marchés de la ville. Aujourd’hui la génération des 20-30 ans ne connaît plus cette minorité qui fournissait pourtant plus de la moitié des légumes consommés par les Budapestois.

Mais où sont donc passés les maraîchers bulgares d’antan ? La réponse est dans notre émission !

Chroniques

Antoine nous présente un projet qui nous incite tous à adopter une poule : Adopt a Laying Hen. C’est rigolo, mais aussi très sérieux et très utile !

Joël Le Pavous, journaliste indépendant à Budapest, nous donne en primeur un aperçu de son entretien avec Bernadett Szél, députée verte du parti LMP (l’interview sera à découvrir prochainement sur Hu-lala.org).