Couverture choc pour la version hongroise du Soumission de Houellebecq

Le dernier ouvrage de Michel Houellebecq, Soumission, paru au début de l’année en France, sort ce mois-ci en Hongrie sous le même titre, Behódolás, avec une couverture un brin racoleuse : la Joconde dissimulée derrière une burqa.

behodollasRoman d’anticipation politico-sociale, le dernier livre de Michel Houellebecq met en scène la France de 2022 au lendemain d’élections présidentielles amenant le musulman Mohammed Ben Abbes à la tête de l’État. Dans cette France qui met désormais de côté ceux qui n’appartiennent pas à la nouvelle religion dominante, le personnage principal finit par se convertir à l’Islam, à se soumettre, abritant au passage l’auteur des accusations d’islamophobie qui n’ont pourtant pas tardé à fuser.

Michel Houellebecq, invité d’honneur du salon du Livre de Budapest en 2013, n’est pas inconnu du public hongrois, ses principaux titres étant déjà traduits et publiés en Hongrie (Egy sziget lehetősége /La possibilité d’une île, A térkép és a táj/La carte et le territoire, Elemi részecskék/ Les particules élémentaires…).

Alors que le livre français, paru chez Flammarion, et qui a déclenché une grande polémique, affiche une couverture sobre, les éditions Magvető qui publient la version hongroise n’ont pas hésité à représenter violemment un clash Islam-Occident, avec une Joconde en burqua noire dont on n’aperçoit que le célèbre regard.