Le sommet mondial de l’eau débute à Budapest

Près de 1 800 délégués issus de 117 pays participent au Sommet de l’eau des Nations Unies qui a débuté ce lundi à Millenáris Park, dans la capitale hongroise.

The World Water Summit est organisé conjointement par le gouvernement hongrois et le Conseil mondial de l’eau, une organisation internationale et indépendante qui se bat pour une meilleure gestion de l’eau.

Les conférences se dérouleront en présence des présidents du Tadjikistan et de Maurice, ainsi que du Premier ministre du Bangladesh et de seize ministres de gouvernements étrangers, de représentants d’entreprises et d’ONG, réunis sous le patronage du président hongrois János Áder.

Le traitement des eaux usées et la gestion de l’eau seront au cœur des thématiques abordées. Ce sommet est censé lancer la mise en œuvre des buts et objectifs fixés lors du sommet de Budapest en 2013 qui avait représenté une étape importante dans la finalisation d’un objectif de développement durable autonome sur l’eau à l’horizon 2030.