Selon Greenpeace, MAL continue de polluer

Selon les résultats de tests commandés par Greenpeace et effectués par deux laboratoires indépendants, l’usine Magyar Aluminium, responsable de la tragédie du 4 octobre, continue de polluer son environnement.

« MAL continue de déverser dans les eaux naturelles des matériaux hautement polluants issus de ses réservoirs de boue rouge ». Selon l’ONG, l’entreprise pallie le manque de sites de stockage par un « système de drainage illégal », via les cours d’eau locaux. « La teneur