« Le rapprochement des niveaux de vie doit être la première des priorités européennes »

Le travail détaché et le dumping social qu’il cause n’est que le symptôme d’un mal plus profond, estime le secrétaire d’État tchèque aux affaires européennes, Aleš Chlemař. Pour lui, le rapprochement des salaires et des niveaux de vie doit être la priorité européenne numéro un. Nous avons reproduit sa tribune complète ici . . .