« Que la lumière soit faite »… à Esztergom

Jeudi 16 décembre, le prestataire d’électricité a enfin rallumé tous les éclairages publics d'Esztergom. A cause d'impayés s’élevant à 80 millions de forints (presque 300 000 euros) auprès de la compagnie Tivi, la ville avait été plongée dans le noir pendant plusieurs jours fin novembre. Début décembre, pour des raisons de sécurité publique, la lumière était revenue, mais pas dans tous les quartiers. La raison du retour total de la lumière en début de semaine dernière reste obscure, mais les élus Fidesz n’ont pas

Isma Hassaine Poirier