Quand Viktor Orbán marque Budapest de son empreinte

L'orbanisme est-il un urbanisme ? La politique de grands travaux lancée par Viktor Orbán semble être le reflet des rêves de grandeur de l'Homme fort de Hongrie. Entre volonté de restauration d'un passé perdu et ambition métropolitaine, la stratégie du pouvoir pour Budapest change en profondeur le paysage de la ville. Petit tour d'horizon des projets et réalisations.
Difficile de reconnaître la place du Parlement, inaugurée il y a un an après de longs travaux. L’ancien parking à ciel ouvert a laissé place à une vaste esplanade en pierre de taille au milieu de laquelle se dresse une sorte de réplique miniature du Spire de Dublin, au sommet duquel flotte un monumental drapeau de la Hongrie. La plupart des arbres des squares attenants ont été déracinés au regret de nombreux Budapestois, afin à la fois de dégager la vue sur les collines de Buda, mais aussi de faire de la place aux nombreuses statues érigées pour l’occasion. Flambant neuves, elles sont la réplique exacte de celles qui étaient déjà disposées là, mais que les bombardements de la Seconde guerre mondiale . . .

Ludovic Lepeltier-Kutasi