« Quant à ce qui se passe en Pologne, moi, ma famille, mes amis sommes très inquiets »

Hulala reproduit ici, avec l'autorisation de son auteur, le message privé que la rédaction a reçue, en réaction à la publication de la tribune publiée originalement sur le webjournal «Kettős Mérce» et intitulée «Face au peuple, Kaczyński a peur et sent son pouvoir menacé». Ce long texte a valeur de témoignage direct des événements qui ébranlent actuellement la Pologne.
Quant à ce qui se passe en Pologne, il faut dire que nous sommes – moi, ma famille, mes amis– très inquiets et, en même temps, de plus en plus impatients de voir les choses changer. Rien que cette semaine, il y a eu quatre manifestations de protestation contre les mesures anti-démocratiques du gouvernement Kaczyński - c’est lui, en effet, qui a un réel pouvoir, même s’il n’est que chef du parti. J’ai participé à celle du 13 décembre (anniversaire de la proclamation de la loi martiale de 1981) qui était une marche symbolique à travers le cœur de Varsovie : de l’ancien siège . . .