Présidentielles en Roumanie : les tractations commencent

Selon les premiers résultats partiels, le candidat de l’Union Démocratique des Hongrois de Roumanie (UDMR) se place en cinquième position du premier tour de l’élection présidentielle roumaine, avec un peu moins de 5% des votes. Le président sortant de centre-droit, Traian Băsescu, affrontera au second tour le social-démocrate Mircea Geoană, le 6 décembre prochain.
Hunor Kelemen, candidat de l’Union démocratique des Hongrois de Roumanie (UDMR-RMDSz) a voté dans son fief de Cârca en Transylvanie, dans le judet de Harghita, qui compte plus de 80% de Hongrois. "J’ai voté pour un changement pour le meilleur, pour l’avenir de la Roumanie, pour la réforme d’un Etat hyper-centralisé, pour une réforme plaçant les citoyens au sommet de ses priorités, des citoyens qui créent des ressources matérielles et spirituelles. Nous politiciens ne devrions prendre que des décisions qui répondent aux besoins de nos citoyens", a-t-il déclaré à sa sortie de l’isoloir.

Selon les chiffres publiés par le Bureau électoral central et issus du dépouillement de la moitié des bulletins . . .

Corentin Léotard