Le président slovaque Andrej Kiska reste en retrait de la politique partisane

Andrej Kiska a déclaré aujourd'hui ne pas souhaiter s'impliquer dans les échéances partisanes à venir et laisse planer le doute sur une deuxième candidature à la présidence de la Slovaquie.
Dans un post publié sur son profil Facebook, le Président de la République slovaque Andrej Kiska a déclaré ne pas vouloir fonder de parti politique ni participer aux élections législatives de 2020. Il ne souhaite pas non plus être candidat au poste de Premier ministre, actuellement occupé par le socialiste Robert Fico.

Élu en 2014, Andrej Kiska a en revanche laissé planer le doute sur une éventuelle deuxième candidature à la présidence de la République en 2019. Déclarant se prononcer au plus tard en septembre 2018, il a toutefois annoncé que s'il postulait pour un second mandat, ce serait toujours en qualité de candidat indépendant . . .

Abonnez-vous à Hulala

1€ le premier mois
puis à partir de 
2€50/mois
sans engagement de durée