Amin, ancien réfugié afghan, fier d’être hongrois

La Hongrie n'est pas toujours synonyme de xénophobie et de rejet. Dans ce pays aussi il s'écrit de belles histoires de gens venus d'ailleurs. Telle l'histoire d'Amin, 27 ans, solidement ancré en Hongrie après être arrivé il y a plusieurs années via ce qui allait devenir la "route des Balkans . . .