Pologne et Tchéquie se distinguent au festival du court métrage de Clermont-Ferrand

Le jury du 39e Festival du court-métrage de Clermont-Ferrand, composé de Kaouther Ben Hania, Daniel H. Byun, Madalina Constantin, Ohna Falby et Franco Lolli a dévoilé son palmarès ce dimanche 12 février.

Cet article fait l’objet d’une publication commune avec l’association Kino Visegrad, site d’information et de diffusion du cinéma centre-européen dans l’espace francophone.
Cipka de la polonaise Renata Gasiorowska

Le Prix du meilleur film d’animation dans la catégorie « International » a été attribué à Cipka (Minou) de la polonaise Renata Gąsiorowska. Ce film d’animation de 8 minutes retrace l’histoire d’une jeune fille passant la soirée seule à la maison, celle-ci décide de s’octroyer un moment de plaisir solitaire, mais tout ne se passe pas comme prévu. Née en 1991, l’étudiante en dessin et animation vient de Krakow en Pologne. Elle est diplômée du Lycée des Beaux-Arts de cette même ville en 2010 et est actuellement en 5e année du département « Film d’Animation et Effets Spéciaux » de l’École Nationale de Cinéma de Łódź. En parallèle de cette activité, Renata Gąsiorowska a aussi dirigé deux vidéo-clip animés : Birthday et With your eyes closed.




Time Rodent de Ondrej Svadlena

Le Prix Festivals Connexion – Région Auvergne-Rhône-Alpes dans la catégorie « Laboratoire » a lui été attribué au film Time Rodent (Le rongeur du temps) du tchèque Ondrej Svadlena. Le synopsis est quant à lui moins frivole : « Dans un futur lointain où la nuit a dévoré le jour, les habitants d’un monde en mutation accélérée se nourrissent exclusivement de lumière artificielle ».

(avec Yohan Poncet)

Markéta Hodouskova