Pologne : le combat contre l’avortement porté à l’ONU

Son projet d’interdiction totale de l’avortement rejeté par la rue il y a un an, le gouvernement polonais a déplacé son combat sur le terrain de l’ONU et son Comité des droits de l’Homme pour faire passer les idées réactionnaires anti-IVG de l’organisation Ordo Iuris. Et si cela préfigurait de nouvelles tentatives de restreindre l’accès à l’IVG en Pologne ?
Le gouvernement polonais demande au Comité des droits de l’Homme de ne plus protéger le droit à l’avortement en cas de grossesse issue d’un viol, de maladie grave du fœtus ou de menace de souffrance pour la femme. Le gouvernement souhaite également supprimer l’interdiction de poursuivre en justice les femmes qui se sont faites avorter illégalement . . .