Le PiS continue à vouloir faire de Donald Tusk un coupable de la catastrophe de Smoleńsk

Le Président du Conseil Européen, Donald Tusk, a été interrogé devant le parquet polonais en qualité de témoin. L’interrogatoire concernait de prétendues irrégularités dans l’action des services de renseignement après le crash de l’avion présidentiel à Smoleńsk, le 10 avril 2010 . . .

Przemysław Kossakowski