Pologne : le KOD éclaboussé par un scandale

Mateusz Kijowski, le leader du Comité pour la démocratie (KOD) a facturé au nom de sa société privée 20 000 € au mouvement anti-gouvernement.

Avec son catogan, sa barbe et ses lunettes à monture carrée rouge et noire, le visage du KOD, c’est lui. Mateusz Kijowski est à la tête du Comité pour la démocratie depuis sa création, il y a un an. Il a mobilisé les Polonais pour manifester contre les réformes entreprises par le PiS concernant le Tribunal constitutionnel, les médias et plus généralement les

Justine Salvestroni