PISA : le bon élève polonais veut copier le cancre hongrois

L’édition 2015 de l’enquête PISA, publiée au début du mois de décembre par l’OCDE, révèle un déclin du niveau scolaire en Europe centrale, comme dans le reste de l’Europe.
Budapest, Varsovie et Bratislava, correspondances - L'enquête met aussi en lumière des disparités importantes entre ses pays, la Pologne s’en tirant bien mieux que ses voisins slovaques et hongrois. Malgré ces bons résultats, Varsovie entend imiter Budapest sur la voie des réformes conservatrices dans l'enseignement.
En Hongrie, une machine à fabriquer des "bons Chrétiens"  ?

Les résultats de l’enquête PISA illustrent avec clarté la détérioration du système scolaire hongrois, à travers un recul de 9 points dans le classement des pays de l’OCDE et une baisse générale du niveau en sciences, en mathématique et en lecture. Alors que le pays sort de plusieurs mois de gronde de la part du milieu enseignant, le secrétaire d’État à l’éducation László Palkovics a tenu à relativiser ces données en . . .

Abonnez-vous à Hulala

1€ le premier mois
puis à partir de 
2€50/mois
sans engagement de durée