Pál Schmitt a enfin démissionné

Après une semaine de suspense, le président hongrois, Pál Schmitt, a enfin annoncé qu'il démissionnait. Ce lundi, au bout d'un discours d'une dizaine de minutes devant le parlement hongrois, au cours duquel il s'est défendu d'avoir plagié et a réitéré ses attaques à l'encontre de l'université Semmelweis, il s'est finalement résigné à quitter son poste . . .

Vincent Baumgartner