Orbán et le FMI : vers une nouvelle histoire d’amour ?

Les derniers irréductibles qui cherchaient encore à voir en Orbán une sorte de Chavez européen, courageux pourfendeur des institutions financières internationales, valeureux résistant face à l’impérialiste Union Européenne, vont devoir déchanter. En effet, le Premier Ministre hongrois a déclaré vendredi matin sur les ondes de la radio nationale Kossuth que le "FMI est notre ami . . .

Abonnez-vous à Hulala

1€ le premier mois
puis à partir de 
2€50/mois
sans engagement de durée

Vincent Baumgartner