Orbán à Băile Tușnad: « le mouton noir deviendra troupeau »

C'est ici que, il y a deux ans, Viktor Orbán a lancé les bases de sa «démocratie illibérale». Invité samedi dernier à venir parler d'Europe, le premier ministre hongrois a profité de la 27e édition de l'Université d'été de Băile Tușnad pour se poser en chef de l'opposition à la Commission européenne. À rebours de Bruxelles sur l'immigration, le terrorisme et le rôle des États, il a décidé de pousser la rupture en apportant son soutien à Donald Trump.

Viktor Orbán n'en raterait une édition pour rien au monde. L'Université d'été Tusványos, organisée tous les ans par la minorité hongroise de Transylvanie à Băile Tușnad en Roumanie, est devenu au fil des années un rendez-vous médiatique incontournable, au cours duquel le Premier ministre de Hongrie en exercice est invité à s'exprimer sur le grand thème du moment. Organisée cette année autour du mot d'ordre «Nous étions, nous sommes et serons toujours chez nous en Europe», la cuvée 2016 a permis au chef de . . .

Ludovic Lepeltier-Kutasi