« Netanyahou ne doit pas se rendre en Hongrie ! »

Le soutien reçu par Viktor Orbán du Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou a été froidement reçu par les Hongrois d'origine juive ainsi que par les Juifs magyarophones d'Israël. En cause : la récente sortie fracassante du chef du gouvernement hongrois sur Miklós Horthy ainsi que la campagne gouvernementale anti-George Soros. Benyamin Netanyahou devrait se rendre à Budapest la semaine prochaine.

Tribune publiée le 9 juillet 2017 dans Izrael Infó sous le titre "Netanjahu ne menjen Magyarországra!". Traduite du hongrois par Ludovic Lepeltier-Kutasi.
"Andor Nagy, ambassadeur de Hongrie à Tel Aviv, a été convoqué par le ministère israélien des affaires étrangères... Le sous-directeur en charge des affaires européennes du ministère a exprimé sa profonde inquiétude devant les incidents et déclarations antisémites, et évoqué de sérieux doutes au sujet de la capacité de la Hongrie à faire face courageusement à son passé... Le ministère a considéré comme des signes inquiétants les tentatives de réécriture de l'histoire de l'Holocauste ainsi que du rôle joué par le dirigeant hongrois Miklós Horthy, tout autant que des éléments montrant . . .