Nekem Budapest : le cinéma hongrois n’est pas mort !

Nekem Budapest (Meanwhile in Budapest) est le premier film hongrois de l’année 2013 sorti sur les écrans :  un recueil de 8 courts métrages avec un sujet en commun, Budapest.

par Génoveva Petrovits

En 2013, le financement du cinéma hongrois est un problème fondamental qui préoccupe constamment les cinéastes. Après la fin du système de soutien du Magyar Mozgókép Közalapítvány (Fondation Magyare de l’Image Animé), l’unique institution majeure qui finance les films est le Magyar Nemzeti Filmalap (Fond de soutien Magyar National) dont le budget est fondé sur les taxes liées à la loterie. Ce changement a bouleversé le système et pendant deux ans il n’y a pas eu de soutien institutionnel à la production cinématographique.

Sans aucun financement, les réalisateurs diplômés de la promotion de 2011 de l’Université de cinéma de Budapest (SZFE) ont décidé de réagir. Ils ont réalisé un projet avec un budget très modeste, mais qui vaut cher aujourd’hui dans le paysage déserté du cinéma hongrois. Le premier film hongrois sorti en salle en cette année 2013 est donc ce film : Nekem Budapest/Meanwhile in Budapest. Les créateurs appellent ce recueil de 8 court métrages un sketchfilm qui donne un aperçu de Budapest. Réalisés par Dániel Bálint, László Csuja, Áron Ferenczik, Erika Kapronczai, György Mór Kárpáti, András Pires Muhi, Attila Pluhár, Gábor Reisz, Péter Szeiler et Bálint Szimler, le film est sur quelques écrans des cinémas d’arts et d’essais de Budapest depuis le 7 mars.

L’initiative est venue de Gábor Reisz, la productrice est Júlia Berkes. Elle a travaillé sur le financement du projet qui a commencé à l’intéresser après avoir participé à un atelier danois consacré aux films à petit budget. Le film Meanwhile Budapest peut être une alternative aux nouvelles formes de production. La distribution et le marketing du film se sont également faits sur Internet. Malheureusement peu de gens ont pu découvrir le film à l’heure actuelle étant donné que la 44ème Semaine du Film Hongrois n’a pas pu avoir lieu cette année. Les créateurs ont rendu accessible le film aux étrangers à Budapest avec des projections sous-titrées.

La page facebook du film

Articles liés :