Sur les musulmans, le gouvernement slovaque souffle le chaud et le froid

Les musulmans de Slovaquie sont "parfaitement intégrés". Par ces propos, le ministre de l'intérieur slovaque Robert Kaliňák a pris à contre-pied son premier ministre Robert Fico, pour qui la politique migratoire de Bruxelles est responsable des récents attentats terroristes en Europe.
"Les membres de la communauté musulmane de Slovaquie sont modérés, parfaitement intégrés et leur présence est une richesse pour le pays" a déclaré Robert Kaliňák, selon des propos rapportés aujourd'hui par Új szó. Selon le ministre de l'intérieur, membre du parti social-démocrate (Smer-SD), "leur mode de vie est envié par tous les pays", dans la mesure où, dans les pays de l'Ouest, les musulmans vivraient à l'écart de la société. Partant de là, l'enjeu du gouvernement slovaque serait d'empêcher cette ségrégation spatiale "responsable de la radicalisation". D'après les informations de police, la communauté musulmane du pays montre une réelle volonté de coopération avec les forces de l'ordre dans la lutte contre le terrorisme.

Les propos de Robert Kaliňák . . .

Ludovic Lepeltier-Kutasi