Miloš Zeman à Vladimir Poutine : « Il y a trop de journalistes ici, il faudrait en liquider »

Miloš Zeman a déclaré ce dimanche en marge d'une conférence de presse à Pékin qu'il y avait "trop de journalistes" dans la salle, recommandant sur le ton de l'humour qu'il fallait les "liquider". Ce trait d'esprit du Président de la République tchèque a été abondamment commenté dans son pays.
Lors du Sommet de la Nouvelle Route de la soie qui s'est tenu ce week-end à Pékin, le président tchèque Miloš Zeman a déclaré en marge d'une conférence de presse qu'il y avait "trop de journalistes" dans la salle, recommandant en se tournant vers Vladimir Poutine, qu'il fallait les "liquider". Ce à quoi le président russe a rétorqué : "Il n'est pas nécessaire de les faire disparaître, mais on pourrait en revanche en réduire le nombre", selon des propos rapportés par la télévision publique tchèque ČT.

"S'il fallait formuler ça de façon très diplomatique, je dirais que c'était déplacé", a pour sa part réagi la m . . .