« Merkel se rapproche de Varsovie pour mieux rassembler l’Europe »

Le 7 février dernier, Angela Merkel s'est rendue à Varsovie sur fond de contentieux européen concernant l'État de droit en Pologne. Entretien avec Christophe Gauer, franco-polonais, consultant senior pour un cabinet franco-allemand en communication stratégique et en affaires publiques.
Alors que les médias polonais soulignent le succès de la visite d'Angela Merkel le 7 février dernier à Varsovie, les médias allemands semblent plus réservés. Quelle est la portée de cette rencontre entre la chancelière allemande et les principaux dirigeants polonais sur la relation germano-polonaise ?
Il est encore trop tôt pour le dire mais cette rencontre prouve au moins que Berlin et Varsovie sont de nouveau disposés à dialoguer. En soi, cela constitue déjà un tournant après des mois de tensions bilatérales. Les deux pays commencent à se rendre compte qu’ils ont besoin l’un de l’autre et cherchent donc à normaliser leurs relations. C’est tout le sens de cette visite.

Du côté de la Chancelière, l’objectif était clair : elle souhaite se rapprocher de Varsovie pour pouvoir mieux rassembler une famille européenne menacée de toutes parts . . .