Le maréchal Radetzky ou les infortunes de la postérité

Le noble tchèque et chef militaire autrichien Josef Wenzel Radetzky von Radetz naquit il y a 250 ans.

La version originale de cet article écrit par Corinna Anton, avec l’agence de presse ČTK, a été publiée le 3 novembre 2016 dans la Prager Zeitung. La traduction en français a été réalisée par Vincent Doumayrou.

Pour beaucoup, il est simplement « celui de la Marche » - une marche que presque tout le monde a sur les lèvres ; mais qu'a accompli au juste Josef Wenzel Radetzky von Radetz, qui a donné son nom à la pièce musicale de Johann Strauss Père ? Et quel rapport a-t-il avec la République tchèque ? La réponse à la question tient au fait que le chef militaire, qui aurait soufflé sa 250ème bougie le 2 novembre dernier, vint au monde en 1766 au château de Trebnitz, à Seltschan - l'actuelle Sedlčany, dans le centre de la Bohême, à une soixantaine de kilomètres au Sud de Prague. Mais dans la même Tchéquie, il est tombé en disgrâce il y a de cela un peu moins de cent ans.

Jusqu'au . . .