LMP s’en va-t-en guerre

Après avoir fait de la lutte contre la corruption l’un de ses chevaux de bataille pour la campagne électorale aux législatives d’avril dernier, Lehét Mas A Politika joint les actes aux paroles en tentant d’exhumer une ancienne affaire de corruption présumée impliquant la FIDESZ et le premier ministre Orban alors au pouvoir.

L’affaire remonte à 2001. Pour équiper son armée de l’air, la Hongrie passe commande auprès de la Suède d’avions de combat Gripen, construits par le constructeur aéronautique et automobile SAAB. La transaction incluant 12 monoplaces et 2 biplaces livrés en 2006 et 2007 et loués pour 10 ans avec option d'achat, est signée par le premier gouvernement de Viktor Orban (1998-2002).

En juin 2007, une chaîne de TV suédoise révèle des soupçons de corruption liés à cet accord. Selon ces informations, un intermédiaire autrichien aurait touché 8 millions de dollars de rétro-commissions, en récompense de sa médiation entre la . . .