L’incritiquable Critical Mass

Samedi 24 avril, plus de 35 000 amateurs estivaux de la pédale budapestoise, certains par convictions écologiques, d'autres par intentions sportives et logistiques, et beaucoup pour simplement suivre le mouvement, se sont réunis avec leurs bicyclettes sur Roosevelt tér dans l'après-midi.
Oxymore à l'échelle humaine, "Critical Mass" fait indéniablement consensus à Budapest en donnant le ton du deux roues écolo et sexy pour l'été. A l'origine, cet événement est prévu à Budapest le 22 avril pour la journée de la Terre et le 22 septembre pour la journée sans voitures. Devenu le plus gros rassemblement satellite de l'ONG créée à San Francisco en 92, le Critical Mass de Budapest aurait rassemblé 80 000 cyclistes il y a deux ans selon Wikipedia. Au vu du succès régulier que rencontre ce happening consistant en une vague roulante parcourant Belváros (le centre-ville), la municipalité donne son autorisation généralement un jour de week-end pour amadouer les automobilistes, qui, malgré les nombreux travaux routiers, restent bel et bien les maîtres de l'asphalte dans la capitale.

Samedi, Critical Mass a fait un trajet habituel . . .