L’extrême-droite slovaque réclame la création d’une Garde nationale

Le dirigeant d'extrême-droite Marian Kotleba (ĽSNS) a déposé ce matin une proposition de loi visant à créer une Garde nationale affectée à la "protection de la vie et des biens des habitants de Slovaquie".
Marian Kotleba, président du parti populaire "Notre Slovaquie" (ĽSNS) a déposé ce matin une proposition de loi devant le Conseil national de la République slovaque, visant à créer une "Garde nationale" composée de citoyens volontaires et affectée à la "protection de la vie et des biens des habitants de Slovaquie". Selon les quatorze députés ĽSNS, cette solution permettrait de combler les carences de la police nationale, notamment dans les régions "où se concentrent les asociaux au chômage".

Marian Kotleba a suggéré que cette force d'appoint soit placée sous la responsabilité des régions et assure une mission de prévention de la délinquance en patrouillant et collaborant avec les forces de police. En 2016, le ĽSNS avait déjà voulu créer une milice spécialement chargée de la protection des voyageurs dans les trains, mais le Premier ministre social-démocrate Robert . . .

Ludovic Lepeltier-Kutasi