En Hongrie, les SDF et le droit à la ville

Nous avons reçu, dans l’émission Francia Hangja de Tilos Rádió du samedi 15 février, Zsuzsanna Pósfai, militante dans l’association d’aide aux sans-abri A Varos Mindenkié («La Ville est à tous», AVM).

A Varos Mindenkié a organisé, jeudi dernier, une journée de mobilisation dans plusieurs villes du monde, pour dénoncer le traitement réservé aux sans-abri en Hongrie.

Zsuzsanna Pósfai dresse un état des lieux du sans-abrisme en Hongrie, où l’on estime à 30000 le nombre de personnes vivant dans la rue.

La spécificité de la situation hongroise par rapport à ce phénomène européen tient dans le fait que, en vertu d’une loi adoptée à l’automne dernier, l’itinérance est un délit en Hongrie. Dans le cadre de cette loi, chaque municipalité a le pouvoir de définir des zones interdites aux sans-abris et les contrevenants s’exposent à des amendes convertibles en travaux d’intérêt général.

Outre la controverse liée au fait de punir la pauvreté, «criminaliser les sans-abris» comme le dénonce l’association,  cette loi – qui n’est pas appliquée de manière systématique – ne semble pas avoir modifié radicalement la situation des SDF à Budapest (où ils sont 10000, selon des estimations).

Tilos Radio – SDF – La Ville est à tous ! by Hu_Lala on Mixcloud