Les salariés de Philips ne veulent pas entendre parler de la Hongrie

Il semble que la proposition de reclassement à Székesfehérvár en Hongrie ne soit pas une option pour les employés du site de Philips à Dreux.
Malgré la lettre recommandée adressée par la direction locale de Philips leur demandant de ne pas se présenter à leur poste lundi, pour cause de fermeture immédiate et définitive de leur site de production, les employés se sont présentés à leur travail ce lundi matin pour constater le blocage du site. Il ressort d’une assemblée générale, tenue devant l’usine, que les syndicats

Corentin Léotard