Les salariés de Philips ne veulent pas entendre parler de la Hongrie

Il semble que la proposition de reclassement à Székesfehérvár en Hongrie ne soit pas une option pour les employés du site de Philips à Dreux.
Malgré la lettre recommandée adressée par la direction locale de Philips leur demandant de ne pas se présenter à leur poste lundi, pour cause de fermeture immédiate et définitive de leur site de production, les employés se sont présentés à leur travail ce lundi matin pour constater le blocage du site. Il ressort d’une assemblée générale, tenue devant l’usine, que les syndicats contestent l’analyse de la direction selon laquelle leur activité est déficitaire car elle s’intègre dans une branche électronique largement bénéficiaire.

L’intersyndicale demande à tous les salariés de se présenter à leur travail dans les jours à venir car un huissier sera mandaté pour constater que le site est inaccessible. Elle envisage de porter l’affaire devant la justice pour obtenir l’annulation de la procédure.

https://hu-lala.org/philips-dreux-reclasse-en-hongrie . . .

Corentin Léotard