Les pédales de Critical Mass sur le pont

Les travaux de rénovation du Margit híd n’agacent pas que les automobilistes. Ils vont également gêner les piétons et les cyclistes, qui ne pourront plus emprunter l’ouvrage d’Ernest Gouin et de Gustave Eiffel. Réaction des usagers face à ces mesures : une manifestation organisée par Critical Mass s’est tenue, hier après-midi, sur le coté Pest du pont.
La section hongroise de l’ONG protestait en compagnie du Club cycliste hongrois pour qu’une piste cyclable soit aménagée sur Margit híd, comme ce fut le cas l’année dernière. Plus de 500 personnes, désireuses de rouler cheveux au vent en toute quiétude sur le Danube, ont rejoint la manifestation. Le plus « grand » signe de protestation de ces cyclistes urbains : se poster sur un trottoir du pont et mimer le logo de Critical Mass en soulevant leurs bicyclettes pendant quelques secondes. Un geste symbolique qui fait office de marque de fabrique dans les rassemblements organisées par l’ONG à deux roues. Escortés par quelques policiers, ils ont roulés ensuite pendant une vingtaine de minutes sur le pont. La circulation des véhicules motoris . . .