Les Hongrois, moins « heureux » que des crève-la-faim

Le magazine New-Yorkais Forbes a fait établir ce mois-ci une étude par l'institut de sondage Gallup, classant les pays les plus heureux du monde.
Sur 155 pays, la Hongrie serait le 103e pays le plus heureux, ex-aequo avec l'Albanie, le Kirghizistan et l'Azerbaïdjan. A titre d'exemple, le Bangladesh, connu pour ses problèmes matériels colossaux mais aussi pour sa grande spiritualité, se classe 91e pays le plus heureux au monde. Tout est relatif... En Europe, seuls les Bulgares, classés 137e, et les Lettons, 110e, se déclareraient plus malheureux que les Hongrois.

En publiant son classement, Forbes reconnaît que "quantifier le bonheur n'est pas une tâche facile". Aussi, l'extension d'une telle observation dans le temps est grande : le sondage de Gallup international a dû prendre 5 ans, entre 2005 et 2009, afin de pouvoir mesurer deux types de bien-être.

Premièrement ils ont demandé aux interrogés de réfléchir sur leur satisfaction globale dans leur vie, puis ils ont inscrit . . .