Le Président hongrois refoulé de Slovaquie

Le Président de la République de Hongrie László Sólyom s’est vu refuser l’accès au territoire slovaque par les autorités du pays alors qu’il se rendait en visite privée dans la ville de Komárno, vendredi 21 août dernier, en pleine crise diplomatique entre les deux pays.
Le fait est inédit entre deux pays membres de l’Union Européenne : suite à un communiqué diplomatique émanant du Premier Ministre slovaque Robert Fico indiquant que le Président hongrois n’était pas le bienvenu en Slovaquie, László Sólyom a du annuler in extremis sa visite dans la ville frontalière slovaque de Komárno. Il devait participer aux côtés des représentants de la communauté hongroise de Slovaquie à l’inauguration d’une statue de saint Étienne,  premier roi apostolique de Hongrie.

Transmis le jour même, le communiqué stipulait qu’en cas d’entrée sur le territoire slovaque, M. Sólyom "ignorerait le droit international. Cela dénoterait une arrogance brutale, et surtout un manque de respect pour la République slovaque".

"Il n’est pas bienvenu en Slovaquie", avaient réagi . . .

Corentin Léotard