Le suicide mystérieux de Krisztina Rády suscite le silence

"Suicide par pendaison, décès dû à une asphyxie, aucune intervention d’un tiers." C'est ce qu'a confirmé l'autopsie du corps de Krisztina Rády-Cantat lundi.
L'affaire est donc sur le point d'être classée, mais les raisons du geste de la femme du chanteur de Noir Désir demeurent cependant inexpliquées. Malgré la courte lettre d'adieu qu'elle a rédigée, où elle s'excuse de la peine qu'elle allait causer, rien ni personne ne dit encore pourquoi, après avoir tant oeuvré pour que son ex-mari garde le goût de vivre, s'est-elle donnée la mort

Il faut faire attention. Quand le sort s'acharne sur Bertrand Cantat, de nombreux détracteurs peuvent s'empresser de l'enfoncer. En voyant dans ce drame la marque de la star tourmentée et instable des années 2000, chez qui la passion et la détresse amoureuses ont déjà pu amener à un résultat extrême, les plus mesquins des donneurs de leçons diraient que le mal se dégage de l'artiste maudit. Heureusement, ce sont, au contraire, les messages de . . .