La sage-femme Ágnes Geréb lourdement condamnée

L’obstétricienne et sage-femme Agnes Geréb a été condamnée en première instance à deux années de prison ferme et cinq ans d’interdiction d’exercer sa profession pour « pratiques négligentes » et « mise en danger de la vie de femmes et de leurs enfants