La renationalisation de Malév agace WizzAir

Il y a une semaine, les négociations avec les propriétaires russes de Malév et l'obtention de leur garantie de prêt ont abouti, sans surprise, à la "renationalisation" de la compagnie aérienne par décret du gouvernement hongrois. L'Etat, désormais propriétaire à 95%, s'est cependant attiré les foudres de Wizzair, l'autre flotte magyare, mais privée. Celle-ci a annoncé lundi qu'elle allait en référer à Bruxelles pour dénoncer une manipulation allant à l'encontre du devoir communautaire de respect de la concurrence. Le sauvetage de Malév s'él

François Gaillard