La popularité grandissante de la Magyar Gárda

Selon une enquête réalisée par la Progressive Institute, environ 10% des hongrois se sentiraient proches des idées inhérentes à la « Magyar Gárda », un groupe paramilitaire d'extrême-droite. L'Etude révèle que si le mouvement devenait un parti politique, il recueillerait l'équivalent de 9% des suffrages.
La « Garde Hongroise », dont les membres sont intimement liés avec Jobbik, un parti hongrois nationaliste et xénophobe, disposerait ainsi d'un support populaire suffisant (plus de 5%) pour détenir des sièges au parlement magyar.

La Progressive Institute souligne que les Hongrois

Nicolas Gidaszewski