La Hongrie se plaint de la Slovaquie à Washington

Ferenc Koszorús, co-président de la Fédération americano-hongroise, a annoncé à MTI samedi qu'il avait mis la loi slovaque anti-magyarophones sur la table de certains décideurs de la politique étrangère américaine.
Depuis l'escalade des provocations entre la Hongrie et la Slovaquie cet été, la diplomatie magyare tente de tirer toutes les ficelles possibles pour avoir le beau rôle. Mais rien ne dit que le dossier arrivera entre les mains d'Obama. L'Union Européenne s'avoue quelque peu incompétente pour régler ce contentieux éminemment politique entre deux de ses nouveaux membres, et souhaite logiquement que cette querelle soit gérée de façon bilatérale.

Pourtant, l'adhésion des deux "ennemis" en 2004 ne s'est pas faite sans savoir que l'animosité entre les deux nations existe depuis bien longtemps. Selon une ancienne croyance européenne, tout devait aller mieux par le fonctionnement-même des institutions supra-nationales. Mais voilà, la mécanique économique de l'UE ne suffit manifestement pas à calmer certaines ardeurs . . .

François Gaillard