La Hongrie et ses « perspectives pékinoises »

La crise économique de 2008 a mis à mal le consensus de Washington et l'ordre néolibéral. Quel rôle compte jouer la Hongrie dans le futur monde dominé par la Chine ? Quelques éclairages bienvenus, tandis que s'est déroulé ce week-end le sommet de la Nouvelle route de la Soie à Pékin.

Tribune de Viktor Buzna, publiée 15 mai 2017 dans Magyar Nemzet sous le titre "Pekingi perspektívák". Traduite du hongrois par Ludovic Lepeltier-Kutasi.

Ce qui s'est passé ce week-end à Pékin lors de la rencontre à laquelle a pris part le Premier ministre hongrois, représente la pierre angulaire d'une nouvelle ère. Près de trente dirigeants, dont la majorité issus de pays orientaux, se sont réunis afin de discuter de la stratégie de corridor commercial initié par la Chine. Désigné par l'acronyme aisément mémorisable OBOR (One Belt, One Road), le projet mentionné ici n'est pas encore complètement arrivé à maturité. L'objectif de la stratégie définie en 2013 est de renforcer . . .