La fin du règne sans partage de Viktor Orbán ?

Petit coup de tonnerre dans le ciel politique hongrois. Le Fidesz a perdu ce dimanche soir sa majorité des deux-tiers au parlement, lors d'une élection partielle dans la circonscription de Veszprém . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

1€ le premier mois
puis à partir de 
2€50/mois
sans engagement de durée