Le Fidesz à la rescousse de Budapest

István Tarlós, maire de Budapest depuis le début du mois, a déclaré mercredi dernier que la ville ne pourrait combler son déficit que si le gouvernement hongrois acceptait de lui venir en aide. En attendant l'audit qu'il a commandé à l'Etat sur les finances de la capitale, il doit rencontrer le premier ministre Viktor Orbán cette semaine pour discuter de la situation. Mais il ne faut pas rêver : une aide du gouvernement ne se fera pas sans une contre-partie politique.

Depuis que Budapest et la Hongrie sont de nouveau gérées par des hommes politiques appartenant au même parti, les aides de l'Etat devraient débloquer bon nombre de situations budgétaires difficiles dans la capitale. Ainsi, István Tarlós, le nouveau maire Fidesz de Budapest compte bien sur sa famille politique pour pouvoir gérer son budget cette année et en 2011. Il y a quelques mois, il était encore impossible pour l'ancien maire SzDSz Gábor Demszky d'imaginer pouvoir obtenir des fonds de l'Etat

François Gaillard