La catastrophe des boues rouges en Hongrie, cinq ans plus tard

Le 4 octobre 2010, survenait « le plus grave accident industriel de l'histoire de la Hongrie » selon les mots du Gouvernement hongrois. Dans l'usine de fabrication d'aluminium d'Ajka, détenue par l'entreprise MAL, la digue d’un réservoir de déchets toxiques avait cédé provoquant une coulée de boue rouge toxique qui avait dévasté les communes de Kolontar et Devecser, tué dix personnes et blessé plus de deux cents autres . . .

Abonnez-vous à Hulala

1€ le premier mois
puis à partir de 
2€50/mois
sans engagement de durée

Jérôme Cardinal