Castration du quatrième pouvoir en Hongrie : le jour J

Mise à jour : C'est aujourd'hui, lundi 20 décembre, que le Parlement hongrois doit voter le texte de loi clôturant une vaste réforme du secteur des médias, perçue par l'ensemble des journalistes et éditeurs, en Hongrie et à l'étranger, comme une grave atteinte à la liberté de la presse.

Après avoir refusé de corriger un article paru en fin de semaine dernière, commentant la fonction d'Annamária Szalai, présidente du Conseil national des Médias (CNM), le

François Gaillard