Kaczyński versus Tusk : à Varsovie, du nouveau ?

La rhétorique antieuropéenne de Droit et Justice (PiS) et de son président Jarosław Kaczyński, semble se retourner contre l'envoyeur et bénéficier à Plateforme civique (PO), l'adversaire honni du gouvernement chrétien-conservateur.

Tribune de István Pál Szathmáry, publiée 24 avril 2017 dans Magyar Nemzet sous le titre "Váltóállítás Varsóban?" ("Changement d'aiguillage à Varsovie ?"). Traduite du hongrois par Ludovic Lepeltier-Kutasi.

Vu qu'il est désormais de notoriété publique que les vraies informations prospèrent dans une réalité parallèle, croyez-moi cher lecteur, quand je vous dis qu'une rencontre secrète est organisée tous les ans dans un hangar sombre entre plusieurs dirigeants politiques, afin que les adeptes de l'illibéralisme puissent y discuter de leurs expériences et de leurs méthodes.

C'est à cette occasion que l'homme fort du pouvoir polonais, Jarosław Kaczyński, aime passer du temps au stand hongrois. Il n'est donc pas étonnant que Droit et Justice (PiS), le parti qu'il . . .