Les journaux régionaux hongrois dans les mains des proches de Viktor Orbán

L’achat du groupe de presse Lapcom par Andy Vajna et celui du groupe de presse Russmedia par Heinrich Pecina, l’homme de paille de Lőrinc Mészáros, place l’ensemble des journaux régionaux hongrois entre les mains des proches de Viktor Orbán, ce qui constitue une nouvelle atteinte à la pluralité de la presse en Hongrie.
Ainsi que le rapporte un article d’András Jámbor paru lundi soir sur le blog Kettős Merce [1]EGYETLEN ÉV ALATT FELFALTA A TELJES MEGYEI LAPPIACOT A FIDESZ!, ces derniers jours ont donné lieu dans le domaine de la presse écrite à deux transactions qui bouleversent considérablement le paysage médiatique hongrois. La première transaction concerne le rachat du groupe de presse Lapcom, responsable de la parution des journaux régionaux pour les départements de Győr-Moson-Sopron (Nord-Ouest) et de Csongrád (Sud-Est) par le producteur de cinéma hongrois András "Andy" Vajna, proche du parti gouvernemental Fidesz.

La seconde porte quant à elle sur l’acquisition du groupe Russmedia, propriétaire des journaux régionaux des départements . . .

Adrien Quéret-Podesta